Asthme

L’asthme est en progression constante, on compte de 5 à 10% soit environ 5 millions de personnes. Les femmes semblent plus touchées que les hommes.
C’est aussi la 1ère maladie chronique chez l’enfant.
Chaque année en France, quand même 500 adultes meurent des suites d’une crise.

L’asthme se caractérise par une inflammation des voies respiratoires, au niveau des bronches et des bronchioles.
L’ouverture des bronches est alors réduite et les muscles de la paroi des bronches se contractent.

L’asthme se traduit par une difficulté à respirer mais aussi par un essoufflement, une respiration sifflante ou une sensation d’oppression dans la poitrine.
Une crise commence par une toux sèche puis une difficulté à respirer avec une respiration sifflante.
Une crise se calme par médicaments mais peu aussi amener à l’hospitalisation surtout chez les personnes fragiles (enfants, personnes âgées…).

Le pollen, la poussière, les acariens, la fumée, la pollution, certains médicaments, le sport, des émotions fortes, des infections (rhume, sinusite…) peuvent donc déclencher une crise d’asthme.

Le diagnostic se fera alors par questionnement au patient (quels sont les symptômes, les fréquences…) ; Par tests respiratoires (pour mesurer les volumes d’air inspirés et expirés) ; Par tests cutanés (pour l’asthme allergique pour trouver l’allergène responsable).

Pour limiter les facteurs déclenchant :
– Éliminer acariens, moisissures (laver literie, aérer, utiliser des housses anti-acariens).
– Eviter les animaux domestiques surtout si l’asthme est causé par une allergie aux poils.
– Pas de tabac, passif ou actif.
– Adapter votre activité physique.

Le traitement de l’asthme repose sur les médicaments.
* Pour traiter la crise, on utilisera un bronchodilatateur type ventoline, d’action rapide, pour dilater les bronches.
* En traitement de fond, on utilisera des corticoïdes inhalés, pour diminuer l’inflammation des bronches ; Des bronchodilatateurs d’action prolongée ; Des antileucotriènes (en comprimé-Pour diminuer l’inflammation et la contraction des bronches)

Un traitement de fond doit être pris tous les jours, même si les symptômes et la gêne ont disparu.

http://asthme-allergies.org/ac…/journee-mondiale-de-lasthme/