Migraine

La migraine est une forme particulière et puissante de mal de tête

8 migraineux sur 10 qui ne se soignent pas.
Elle touche trois fois plus les femmes que les hommes. (avec un pic de fréquence chez la femme entre 35 et 54 ans).
Les crises de migraine sont dûes au fait que le cerveau est hyperexcitable chez certaines personnes sans que l’on sache pourquoi.

Il en existe 2 types  :
– Les plus courantes comprennent des céphalées avec nausées (même vomissements) ; gêne aux bruits et/ou lumière. Ainsi, une crise dure de quelques heures à 3 jours.
– Les crises accompagnées d’aura. C’est un dysfonctionnement des neurones, transitoire mais heureusement non dangereux. L’aura peut être visuelle (vision scintillante, trouble, colorée, déformée), sensitive (des fourmillements, picotements, engourdissements des mains-pieds-face), langage (moins de 20% des migraineux sont concernés).
L’aura se développe généralement sur 5 à 20 minutes et n’excède pas 60 minutes.

Ainsi, boire du café et avoir une organisation structurée, régulière des repas peuvent limiter la migraine.
En revanche, le vin blanc, le champagne, le chocolat, les aliments gras et la déshydratation peuvent déclencher la migraine.

L’agenda de la migraine est très utile pour le diagnostic et le suivi. Le patient y note la date des crises, l’intensité ainsi que le nom des médicaments pris, le nombre de prises et leurs effets sur la douleur.
Pour traiter la crise de migraine, il faudra prendre du paracétamol et/ou de l’ibuprofène. Il existe également des macarons de menthol ou des roll-on à base d’huiles essentielles pour masser les tempes.
Lorsque ces traitements ne suffisent plus, il faut passer à des traitements plus spécifiques comme des triptans et des antalgiques plus puissants qui seront prescrits par le médecin.

migraine