Mal de gorge : Laryngite, pharyngite, angine

Ca brûle, ça pique, ça fait mal ? Le mal de gorge peut être la conséquence d’un rhume mal soigné qui s’est propagé ou le signe d’une baisse des défenses immunitaires.

La pharyngite est une infflamation du pharynx (situé à l’arrière de la bouche, plus souvent virale que bactérienne).
La gorge est rouge, picote et fait mal à la déglutition.
Il est conseillé de boire beaucoup pour hydrater la muqueuse irritée et adoucir la gorge.

La laryngite touche le larynx en provoquant une extinction de voix, une voie enrouée ou couverte.
Il faut donc économiser sa voix le plus possible, porter une écharpe et boire beaucoup (chaud, pas d’alcool ou de café).

L’angine est une inflammation au niveau du larynx ou des amygdales. Elle peut être virale ou bactérienne. Et peut être aussi douloureuse l’une que l’autre.
La gorge est douloureuse comme nouée avec des difficultés à déglutir. Il est possible d’avoir de la fièvre.
Il est conseillé de boire chaud car la chaleur est anesthésiante. Et surtout de ne pas prendre d’anti-inflammatoire car cela pourrait provoquer une surinfection bactérienne.
Le médecin fera alors un test pour voir si l’angine est bactérienne, dans ce cas, il faudra un antibiotique ou si elle est virale ; Dans ce cas, il n’y aura pas l’utilité d’un antibiotique.